Your browser (Internet Explorer 6) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.
X
Indiquez votre prénom et votre e-mail pour recevoir la Lettre privée du Coach :
Image

Les règles de la discussion… Êtes-vous vraiment OK pour discuter ?

Les règles de la discussion… Êtes-vous vraiment OK pour discuter ?

Lire Schopenhauer peut vous plonger dans un profond désespoir… Les hommes sont-ils trop bêtes ou trop orgueilleux pour chercher ensemble la vérité ? Être prêt à admettre leurs erreurs ? Ecouter les autres ? Changer leur façon de voir ?

Pour Schopenhauer, le débat est un combat et la seule chose qui compte, dans cette perspective, c’est d’écraser ses adversaires.

Dès lors, à quoi bon débattre ?

Le philosophe allemand ne semble pourtant pas désespérer de rencontrer des interlocuteurs valables pour une discussion digne de ce nom. A la fin de L’art d’avoir toujours raison, il préconise en effet de « ne pas débattre avec le premier venu, mais uniquement avec les gens que l’on connaît et dont on sait qu’ils sont suffisamment raisonnables pour ne pas débiter des absurdités et se couvrir de ridicule. Des gens dont on sait qu’ils font grand cas de la vérité, qu’ils aiment entendre de bonnes raisons, même de la bouche de leurs adversaires, et qu’ils ont suffisamment le sens de l’équité pour pouvoir supporter d’avoir tort quand la vérité est dans l’autre camp » (page 63 de l’édition des 1001 nuits).

La discussion a ses règles, et si l’on veut éviter le désordre d’un champ de bataille, il faut fixer au préalable les grands principes à respecter pendant un échange verbal.

Le schéma ci-dessus* montre bien ce qui relève d’une authentique discussion, et ce qui en est la trahison. Prenez le temps de lire chaque question et de suivre tous les parcours. Repensez à certains échanges – ou plutôt dialogues de sourds – avec certaines personnes complètement butées et essayez de voir où ça a coincé…

Si vous rencontrez quelqu’un qui refuse l’une des règles ci-dessus, vous savez désormais qu’il est inutile de discuter avec, la discussion est impossible. Dans ce cas deux options : soit vous êtes prêt au combat parce que vous aimez ça, les joutes verbales ont leurs charmes ; soit, si vous cherchez sincèrement la vérité sur un sujet, ne perdez pas votre temps avec cet individu, passez votre chemin.

Si tout le monde respectait ces règles, tout irait certainement bien mieux dans notre monde… Vous pouvez déjà diffuser ce schéma autour de vous, le suggérer comme charte sur les forums internet auxquels vous participez, l’association à laquelle vous adhérez, votre entreprise, etc. !

* Le schéma est librement traduit et inspiré à partir de la charte de ce site (en anglais).


Faites connaître :


Facebook Twitter Linkedin Plusone Email

Laissez un commentaire  

name*

email*

website

Envoyer

Lire plus :
Marquez les esprits grâce à la technique de la photo mentale

Je l'ai déjà dit plusieurs fois sur ce blog, et je le répète à chaque fois que j'anime un séminaire...

Fermer